Au pays blanc…

Combien sommes-nous à marcher sur une terre vierge de toutes empreintes
dévêtus de nos mémoires ?
Il neige sur Paris ce matin, flocons et parapluies.
Avoir le courage de désapprendre, de prendre et de s’éprendre.
“l’hiver s’invente
s’évente
se tire aux dés
blanc étanche, bleu froissé

sans cesser de chercher l’odeur du soleil
frappant l’échancrure du coeur

veuve de pique, ortie s’armant
la peur dé-sermente
sectionne ou mante
l’amante
au bord de l’âme, un talisman
nous sommes vivants”

Sylvine



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses cookies to offer you a better browsing experience. By browsing this website, you agree to our use of cookies.