Bienvenue à l'An Neuf


Je vous souhaite l’année heureuse, pleine de conscience, d’abandon et d’écoute.
Je vous souhaite d’ajuster, d’éprouver, de conjuguer… les verbes… être et aimer.
Et mon ami Moinours m’a dit hier matin : “Si tu n’ouvres pas tes volets alors comment comprendras-tu la danse du vent dans les cheveux des anges ?”
C’est tout, il n’a rien ajouté d’autre, il a posé sa grosse patte d’ours sur mon épaule et s’en est allé.
Mais je sais que la réalité n’est que l’agencement miraculeux des possibilités qu’elle offre et que nous choisissons d’assembler.
La vie est une addition, toujours.
Merci à tous ceux qui additionnent, j’espère que vos notes feront de belles mélodies.
Sylvine.
sur une suite de Bach…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses cookies to offer you a better browsing experience. By browsing this website, you agree to our use of cookies.